Le bourgeois gentilhomme contexte historique et littéraire fiche pédagogique.PNG

Fiche pédagogique :Contextualisation
Molière, Le Bourgeois Gentilhomme

Le bourgeois gentilhomme contexte historique et littéraire fiche pédagogique entête.PNG

Il s’agit d’une fiche pédagogique d’activité de travaux encadrés visant la contextualisation de l’œuvre Le Bourgeois Gentilhomme de Molière.

Déroulement de la séance :

L’enseignant aura donné aux élèves les sujets des exposés au préalable.

Il entame l’activité et rappelle que la séance sera consacrée aux exposés sur le paratexte de l’œuvre.

 Il précise les éléments qui seront traités au niveau de la séance,  et qui seront comme suit:
I- La biographie de l’auteur
II-La comédie : la comédie-ballet
III-Le contexte social

L’enseignant donne la parole aux exposants et demande aux autres élèves de prendre note au fur et à mesure. Le temps accordé aux exposés ne dépassera pas les dix minutes.

L’enseignant ouvre le débat, les élèves posent des questions aux exposants. Il intervient pour enrichir le débat, ou pour corriger en cas d’erreur.

I- La biographie de Molière :

L’exposé dure 10 minutes, et s’articulera autour des questions suivantes.

-Qui est Molière ?

    Molière, de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin, est né à Paris en janvier 1622.  Il est un auteur dramatique, et metteur en scène français. Il a marqué le siècle des lumières sur le plan littéraire par son œuvre riche de productions théâtrales.

-Quel est le parcours scolaire de Molière, et comment il décide de se convertir vers le théâtre ?
Il fait des études de droit pour devenir avocat, mais préfère finalement fonder sa propre troupe de théâtre (L’Illustre-Théâtre) avec la comédienne Madeleine Béjart. C’est à ce moment qu’il prend le pseudonyme de Molière.

-En quoi l’année 1652 est-elle décisive dans le parcours de Molière ?

En 1652, elle joue pour la première fois devant le roi Louis XIV et Molière devient rapidement l’acteur favori du monarque.

-Quelle est la première pièce écrite par Molière et grâce à laquelle il a connu le succès ?

Après avoir formé sa troupe en 1659, Molière écrit sa première pièce à succès, Les Précieuses ridicules.

Malgré les polémiques que suscitent certaines pièces, Molière poursuit sa carrière fructueuse et s’enrichit grâce à ses succès.

Comment était la mort de Molière ?

À la fin de la  quatrième représentation du Malade Imaginaire, Molière sent monter une quinte de toux. Heureusement la pièce est finie, et le rideau est baissé, sans que le public ne s’aperçoive de la tragédie qui se prépare dans les coulisses. Il meurt seul chez lui. Après intervention du roi, Molière est enterré, mais de nuit et sans cérémonie. Molière a connu la gloire grâce à la comédie.

-Citez quelques pièces de théâtre de Molière, autres que Le Bourgeois gentilhomme.

Le Misanthrope, Le Malade imaginaire, Tartuffe, Le Médecin malgré lui, L’Ecole de femmes, Don Juan

Biographie de Molière : Synthèse.

Né en 1622 et mort le 17 février 1673 à Paris, Molière est le plus grand dramaturge français. Créées au XVIIe siècle, ses comédies continuent d’être jouées à travers le monde et d’être adaptées au cinéma et à la télévision. Parmi les plus connues: Le Tartuffe, Le Malade imaginaire, Les Fourberies de Scapin ou encore L’Avare. Artiste favori du roi Louis XIV, il reste une référence incontournable du théâtre français.

II- Le contexte littéraire :

Cette présentation s’intéresse au genre de l’œuvre : la comédie-ballet.

– Qu’est-ce que la comédie ?

La comédie est l’un des grands genres de la composition dramatique. Elle est un genre dramatique en vers ou en prose,  elle vise essentiellement à provoquer le rire, ou le sourire du spectateur.

– Outre le rire ou le sourie du spectateur, quelle est la visée sous-jacente de la comédie ?

La comédie s’attache particulièrement aux côtés sombres de la nature humaine, à ses imperfections, ses faiblesses, ses travers et ses folies, et ce, afin de les corriger. Elle vise donc à « Instruire les hommes en les divertissant. »

 – Qu’est-ce que la comédie-ballet ?

La comédie-ballet est un spectacle théâtral composé de scènes de ballet, de chansons, de musique qui précèdent, entrecoupent et closent un texte joué par des comédiens. C’était un genre théâtral très apprécié au XVIIe siècle. Il est un divertissement de la Cour du roi Louis XIV, qui aimait danser.

Synthèse :

La comédie est un genre théâtral  écrit en prose ou en vers. Elle met en scène une intrigue basée sur des situations comiques qui provoquent le rire et le sourire des spectateurs. La visée principale de la comédie est de corriger les mœurs de la société.

La comédie-ballet est un sous-genre de comédie, composé de scènes de ballet, de chansons et de scènes musicales qui précèdent, entrecoupent et closent un texte parlé par des comédiens.

III-Le contexte social :

Le bourgeois gentilhomme schéma classes sociales.png

– Quelles sont les classes sociales qui composent la société française du 17ème siècle ?

La société française au 17ème siècle se compose des classes suivantes :

Le roi : Louis XVIIe, le roi-soleil

Les nobles : On distingue la haute noblesse, qui est proche du trône, et la petite noblesse représentée par des gentilshommes peu fortunés, et la noblesse de robe qui forme magistrature (tâches administratives).La noblesse ne paye que de faibles impôts.

Le peuple, le Tiers-État : Représente 98% de la population française. C’est la partie active et laborieuse du pays. Elle-même se décompose en plusieurs groupes.

La bourgeoisie : elle est formée d’industriels, de banquiers, de commerçants, d’avocats, enseignants ou médecins. (M.Jourdain, le protagoniste de la pièce, appartient à la bourgeoisie),

Le petit peuple des villes : les ouvriers, les petits artisans, sans oublier les miséreux sans emploi qui vivent dans des conditions difficiles.

– Comment peut-on qualifier la société du 17ème siècle ?

La société française du 17ème siècle est une société inégalitaire.

Synthèse :

Le 17ème siècle, est une période cruciale dans l’histoire de la société française. L’Ancien régime, et le règne de Louis XIV marquent cette période tant sur le plan politique, culturel, artistique, que sur le plan social. La société à cette époque est hiérarchisée en classes inégales : les nobles bénéficient des privilèges nobiliaires, alors que les bourgeois et le bas peuple souffrent des effets de cette inégalité.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Fiche pédagogique: Lamartine, Le lac

Fiche pédagogique d’activité de lecture: Lamartine, Le lac. Il s’agit d’…