Fourberies-de-Scapin-Molière-Contexte-historique-et-littéraire

Fiche pédagogique : Molière, Les Fourberies de Scapin: Contexte historique et littéraire


Fourberies-de-Scapin-Molière-Contexte-historique-et-littéraire

Il s’agit d’une fiche pédagogique d’activité de production orale, visant l’étude du contexte littéraire et historique de la comédie « Les Fourberies de Scapin » de Molière.

I.  Travail demandé au préalable :

L’enseignant aura demandé à un groupe d’élèves composé de 3 personnes de présenter un exposé sur le contexte historique et littéraire de la comédie« Fourberies de Scapin » de Molière.

L’exposé répondra aux questions suivantes:

o   Auteur :

§  Qui est Molière ?

§  À quelle époque a-t-il vécu ? Quel roi l’a protégé ?

§  Comment se nommait sa troupe de théâtre ?

§  À quelle date Molière a-t-il écrit Les Fourberies de Scapin ?

§  Quelles ont été ses principales sources d’inspiration pour l’écriture des Fourberies de Scapin ?  

§  Qu’est-ce qu’une commedia dell’arte ?

o   Œuvre : Fourberies de Scapin 

§  Quel est le genre littéraire de l’œuvre ?

§  Quels sont ses personnages ? Faites un schéma pour représenter leurs relations.

§  Quelle est l’origine du nom « Scapin » ?

§  Quel le sens du mot fourberie ?

§  Où se déroulent les scènes de la pièce de théâtre ?

II.  Présentation de l’exposé :

L’enseignant, après avoir allumé  le data show et projeté le support PPT préparé par les élèves chargés de la présentation  sur le TBI, demandera  à ces derniers de passer au tableau présenter leur exposé.
La présentation se fera dans une durée de 15 minutes.

III.  Évaluation de l’exposé et ouverture du débat :

Après que les élèves auront fini de présenter leur exposé, l’enseignant évaluera leur travail en soulevant les points forts et les axes d’amélioration par rapport au contenu et à la manière de le présenter, et ce, à travers une grille d’évaluation, ensuite, en guise de récapitulation, il ouvrira une discussion qui reprendra les questions essentielles traitées lors de l’exposé :

·      Q : Qui est Molière ?

·      R : Son vrai nom est Jean-Baptiste Poquelin (1622-1673)

·      C’est un  comédien et dramaturge français nommé le père de la comédie classique française.

·      Il est né dans une famille de la bourgeoisie commerçante : Il est le fils d’un tapissier du roi Louis XIV par qui il a été protégé.

·      Il a monté une troupe de comédiens ambulants nommée « L’Illustre théâtre « et a pris le pseudonyme de  « Molière »

·      À partir de 1658, il s’est installé à Paris où il a commencé à jouer de nombreuses comédies devant le public parisien ou devant le roi Louis XIV.

·      Parmi ses pièces de théâtre les plus célèbres : Tartuffe (1664), Dom Juan (1665), Le Misanthrope (1666), L’avare (1668), Le Bourgeois Gentilhomme (1670), Les Fourberies de Scapin (1671), Le Malade imaginaire (167 3)

Définitions :

·         Bourgeoisie : Classe sociale qui a commencé à se développer en Europe particulièrement pendant la Renaissance du XIIème siècle, Elle est composée notamment des gens de la ville ayant pu accumuler une certaine fortune (marchands et artisans) par opposition à ceux de la campagne.

·         Roi Louis XIV : dit « Louis le grand » oui « Le Roi Soleil », c’est un roi de France dont le règne s’étend de 1643 à 1651 (72 ans). Il est connu par, entre autres, son intérêt pour les arts.

 

·      Q : Quelles ont été ses principales sources d’inspiration pour l’écriture des Fourberies de Scapin ? 

·      R : Pour créer la pièce théâtrale « Les Fourberies de Scapin », Molière s’est inspiré des éléments suivants :
1- Une comédie latine « Le Phormion » de Térence : Elle présente des scènes où deux jeunes hommes nouent des liens avec deux jeunes filles pendant que leurs pères sont en voyage.
2- Les procédés de la farce
3 – Le répertoire de la commedia dell’arte : Molière lui emprunte les personnages (père de famille bourru et avare et valet rusé) et l’art de la gestuelle (mimiques, mouvements, déguisements…etc.).

Définitions :

·         Farce: Pièce de théâtre dont le comique est constitué de tromperies, de poursuites, de coups de bâton et d’injures. Dès le 13ème siècle, elle fait l’objet de spectacles présentés dans des foires par des comédiens ambulants.

·         Commedia dell’arte: Apparue en Italie au début du 17ème siècle, la Commedia dell’arte est une comédie, dans laquelle les acteurs masqués improvisent des texte et des jeux de scène à partir d’un scénario donné.

·      Q : Quel est le genre littéraire de l’œuvre « Les Fourberies de Scapin » ?

·      R : Les Fourberies de Scapin est une comédie en prose composée de trois actes.

·      Q : Où se déroulent les scènes de la pièce de théâtre ?

·      R : Les scènes se déroulent dans la ville de Naples, située en Italie, sur la côte méditerranéenne, au sud de Rome.

·     
Q : Quels sont ses personnages ? Faites un schéma pour représenter leurs relations.

Schéma personnages Fourberies de Scapin

·      Q : Quelle est l’origine du nom « Scapin » ?

·      R : Le nom de Scapin (de l’italien scappare = s’échapper) signifie « l’échappeur ». C’est le nom d’un valet de la commedia dell’arte, capable de se sortir de toutes les situations, grâce à sa ruse et à son intelligence.

·      Q : Quel le sens du mot fourberie ?

·      R : Une fourberie est une tromperie, une ruse. Un fourbe est quelqu’un qui trompe, en se cachant, en feignant l’honnêteté.

·      Q : à partir du titre de la comédie, qui serait d’après vous son personnage principal ? et que serait son caractère et son rôle dans la pièce ?

·      R : Le personnage principal de la comédie serait Scapin, le valet de Léandre, et son rôle principal serait de tromper les autres personnages pour servir ses intérêts ou ceux des personnes qu’il sert.


III.  Synthèse :

À partir des questions précédemment posées, l’enseignant demandera aux élèves de formuler, d’une manière collective, une synthèse générale qui aura comme but de mettre la pièce théâtrale « Les Fourberies de Scapin » dans son contexte littéraire et historique et qui sera notée sur le tableau et sur les cahiers.

 

Trace écrite:

Jean-Baptiste Poquelin (1622-1673), dit Molière, est un comédien et dramaturge français appartenant à la classe de la Bourgeoisie commerçante. Il est protégé par le roi Louis 14, connu pour son grand intérêt pour les arts.
Molière est considéré comme le père de la comédie classique française de par son œuvre riche et variée dont les pièces de théâtre les plus célèbres sont : Tartuffe (1664), Dom Juan (1665), Le Misanthrope (1666), L’avare (1668), Le Bourgeois Gentilhomme (1670), Les Fourberies de Scapin (1671), Le Malade imaginaire (1673).
« Les Fourberies de Scapin » est une comédie de Molière apparue en 1671, et composée de 3 actes en prose. Ceux-ci illustrent les aventures d’un valet, nommé Scapin, qui s’amuse à tromper des gens pour servir ses intérêts et ceux des personnes qu’il sert.

Cette comédie est fortement inspirée de la comédie italienne « Commedia dell’arte », de la comédie latine « Le Phormion » de Térence, et de la farce répandue en Moyen Âge sous forme de spectacles présentés par des comédiens ambulants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Fiche pédagogique paratexte l’étranger de Camus

Fiche pédagogique paratexte l’étranger de Camus Fiche pédagogique sur le paratexte d…