Home Projet pédagogique: Guy de Maupassant, Bel-Ami

Projet pédagogique: Guy de Maupassant, Bel-Ami

Projet pédagogique: Guy de Maupassant, Bel-Ami

Le projet pédagogique : Guy de Maupassant, Bel-Ami est disponible avec les différentes activités de le lecture, langue, production d’écrits et d’oral gratuit en téléchargement gratuitement format PDF.

§  À quoi sert l’élaboration de ce projet de fin d’études

Ce projet de fin d’études représente le couronnement de nos efforts et de ceux de nos enseignants durant ces trois années au sein de l’école Normale Supérieure de Casablanca. Nous sommes amenés à mobiliser toutes les ressources dont nous disposons et que nous avons acquises durant ces années de formations.

Cette formation a contribué à la maitrise de la langue pour la pratique courante et la pratique professionnelle, la capacité à planifier, à construire des progressions, des séquences, et des projets pédagogiques en fonction d’objectifs et de contraintes spécifiques, la capacité à analyser et produire du matériel didactique, la capacité à gérer un cours sur le plan pédagogique et relationnel, la capacité à concevoir et à utiliser des moyens d’évaluation rationnalisés et à en tirer les informations utiles pour un enseignement efficace.

Dans cette optique, le module s’avère indispensable dans l’accomplissement de tout acte d’apprentissage. C’est un système structuré et élaboré pour répondre aux besoins et aux attentes des apprenants.

Notre étude se situe dans une démarche didactique qui trouve sa justification dans les nouveaux programmes de français dans le lycée marocain. En effet, dans le cadre de cette nouvelle dynamique de changement et de rénovation des composantes du système éducatif, ce nouveau type d’enseignement répond aux recommandations de la charte nationale d’éducation et de formation. L’enseignement du français, par le biais de l’étude d’œuvres littéraires, revêt une importance capitale puisqu’il développe chez l’apprenant la sensibilité littéraire, l’esprit critique et fait appel à son imagination créative qui lui permet d’acquérir un bagage culturel.

§  Pourquoi « Bel-Ami » ?

Le choix de l’œuvre Bel-Ami, comme sujet de PFE est motivé par les raisons suivantes :

1/ L’œuvre permet de comprendre les principes et les procédés du réalisme.

2/ Elle permet d’analyser la notion de personnage, en particulier à partir de la figure éponyme du roman.

3/ Le style de Maupassant, simple et attirant, ne présente aucune difficulté de compréhension littérale.

4/ Avec un récit plein d’action, et des personnages complexes, l’œuvre est propre à capter l’attention des élèves, malgré l’épaisseur de son volume.

5/ Si elle se déroule dans les années 1880, l’histoire présenterait des similitudes avec notre époque, Que ce soit sur le plan social (le mélange entre politique, argent et journalisme) ou moral (la cupidité, l’arrivisme, le sexisme), et permettrait donc aux élèves de tirer leçons de vie.

§   Quel est le niveau ciblé  par ce travail ?

En tant qu’élèves professeurs, nous nous sommes intéressés dans notre travail plus particulièrement à la deuxième année baccalauréat conformément aux orientations pédagogiques relatives à l’enseignement de la langue française au Maroc. Ces dernières consacrent un module, au niveau de la deuxième année baccalauréat, à  l’étude du roman réaliste.

Bel-Ami sera donc l’équivalent de l’œuvre : Père Goriot de Balzac, enseignée actuellement pour le même niveau.

§  Quelles sont les tâches envisagées  au niveau de ce projet didactique?

Les cours et les fiches que nous allons proposer permettront de faire le point sur l’essentiel des connaissances du roman réaliste et de toutes ses facettes.

Une séquence préliminaire portera sur le contexte historique et le paratexte de l’œuvre (le contexte historique de la France au XIXème siècle, la vie de l’auteur, les caractéristiques du courant réaliste, et l’analyse des première et quatrième de couverture).

Cette séquence inaugurale sera suivie d’une première séquence qui s’intéressera à l’étude de l’incipit du roman qui exhibera, dès le début, le portrait du personnage principal « Georges Duroy », et suggèrera la suite de l’intrigue.

La deuxième séquence, quant à elle, permettra aux élèves, d’une part, de déceler la préfiguration de l’ascension sociale éventuelle du personnage principal qui s’opérera dans la suite du roman. D’autre part, elle leur permettra d’identifier les caractéristiques et les fonctions de la description dans le roman réaliste.

La troisième séquence s’arrêtera sur la critique que fait Maupassant de la société française tout au long de son roman et qui vise la politique, le journalisme, mais aussi la situation de la femme française de l’époque.

L’étude de l’œuvre s’achèvera par une quatrième séquence qui sera dédiée à l’étude de l’excipit imageant l’aboutissement des efforts du personnage principal du roman, et de l’aspect satirique de la scène.

La dernière séquence est destinée au contrôle de la compréhension globale de l’œuvre et à l’évaluation des apprentissages linguistiques ainsi que rédactionnels.